Home
Links to French Ressources

 

Le Malade Imaginaire

Molière

Questions pour la discussion en classe.

Acte II

Sc 1

Quelles sont les recommandations de Toinette à Cléante?

Sc 2

Expliquez le comique ici. 

Sc 3

Comment Angélique réussit-elle à communiquer avec Cléante devant son père ?

Sc 4

Qu’est-ce que Cléante est obligé de dire à Argan ?

A votre avis, quels sont ses sentiments dans cette scène ?

Sc 5

Décrivez Thomas Diafoirus :

Quelle sorte d’étudiant était-il ?

Comment est-il physiquement ?

Quelles sont ses qualités selon son père ?  Qu’en pensez-vous ?

Quel est le compliment dont on parle ici ?  En quoi consiste-t-il ? Diafoirus est-il bon dans cet exercice ?

Comment salue-t-il Béline ?  Qu’en pensez-vous ?

Est-ce que Thomas est romantique ?  Expliquez.

Qu’est-ce qui, à travers Thomas Diafoirus, est la cible de Molière ici ?

Que dit-il sur les anciens ? Et sur la circulation?

Pourquoi est-ce que Monsieur D. ne veut pas pousser son fils à la Cour ?

Quel est le compliment adressé ici à la Cour ? C’est-à-dire, comment est-ce que Molière ménage les gens de la Cour ?  Pourquoi à votre avis ?

La chanson entre Cléante et Angélique : que se disent-ils ?

Pourquoi est-ce drôle ?

Comment réagit Argan et pourquoi ?

Sc 6

Comment est-ce qu’Angélique résiste à l’idée de mariage ?  Quels sont ses arguments ?

Comment réagit Argan ?

Quelle est l’opinion de Thomas Diafoirus sur le mariage et le consentement de l’épouse ?  Qu’est-ce que ses commentaires ont de comique ?  En quoi peut-on dire ici qu’il s’agit d’une parodie sur les coutumes en ce qui concerne le mariage ?

Quelles accusations Angélique fait-elle envers Béline ?  Est-ce que celle-ci la comprend ? Comment réagit-elle ?

Où va Béline ? Qu’est-ce que cela vous fait présager ?

Expliquez l’humour dans la dernière partie de cette scène.

Sc 7

Qu’est-ce que Béline a vu ?

Sc 8

Expliquez la scène entre Argan et sa fille Louison. 

Comment évite-t-elle les questions de son père ?

Comment est-ce qu’il réussit à la faire parler ?

Décrivez la personnalité de Louison .  Est-ce que cela vous fait penser à un autre personnage dans cette pièce ?

 

Acte III

(vocabulaire: "une prise de casse": le cassier est un arbre. De son fruit, on dérive un laxatif, le séné. Cassier et casse sont des synonymes.)

Sc 1

"Qu'en dites-vous?": a quoi est-ce que le "en" fait référence ici?

Pourquoi Béralde compare-t-il cela à une prise de casse? Comment Argan réagit-il?

Qu'est-ce que Toinette lui rappelle et pourquoi à votre avis?

Sc 2

Quelles intentions est-ce que Toinette partage avec Béralde? Après avoir lu les autres scènes, expliquez l'utilité de la scène 2 pour le public.

Sc 3

Qu'est-ce que Béralde essaie de dire à Argan au sujet de sa femme? Comment celui-ci réagit-il et que dit alors Béralde?

Expliquez en détails le procès fait à la médecine. Expliquez la position philosophique de Béralde à ce sujet. Est-ce seulement les médecins qui sont visés ou la science elle-même? Expliquez.

Expliquez l'opposition établie entre nature et médecine.

Est-ce que Molière dit qu'il n'y aura jamais de progrès et que la médecine ne réussira jamais à sauver les hommes? Retrouvez dans la scène la phrase qui introduit une modulation importante de la position de Béralde par rapport à cette science.

Quelle est l'importance de la langue et de la classification en médecine? A quoi est-ce que cela sert selon Béralde?

Décrivez le "roman de la médecine". Pourquoi Béralde utilise-t-il ce terme à votre avis? A quelles fictions fait-il référence? Comment est-ce que les médecins tirent avantage des espoirs des hommes? Voyez-vous des exemples de cela à notre époque?

En narratologie, on dit qu'il y a mise en abyme lorsque une oeuvre, son contenu ou son titre sont cités, mentionnés à l'intérieur de cette même oeuvre, un peu comme un miroir convexe (qu'on appelait une sorcière) à l'intérieur d'un texte (pensez par exemple aux tableaux de Van Eick), ou comme une petite boite dans une plus grande boite dont elle serait la reproduction miniaturisée. On peut aussi parler de métaphore spéculaire ou encore de récit enchâssé (un récit à l'intérieur d'un autre récit, mais dans ce cas-là, il est peut-être distinct du premier). Il y a deux orthographes pour ce terme: abîme et abyme. Donnez un exemple de mise en abyme dans cette scène et expliquez l'utilité de ce procédé littéraire.

Quelle est l'opinion de Molière à propos du mariage?

Sc 4

De quelle humeur est maintenant Béralde? Expliquez la progression depuis la scène 3.

Sc 5

Comment est-ce que Purgon enchaîne du refus de prendre le médicament à la mort certaine?

Sc 6

Comment est-ce que Béralde réagit aux inquiétudes de son frère? Quelle grande leçon lui fait-il ici?

Sc 7

Qui est-ce que cette scène introduit dans la pièce?

Sc 8, 9, 10

Que se passe-t-il?

Comment caractériseriez-vous cette scène: philosophique, comique? Commentez le rythme de la pièce. Comment cet épisode fonctionne-t-il après la longue scène 3? Comparez les rythmes respectifs de la scène 3 et de la scène 10. Pourquoi sont-ils si différents?

Sc 11

De qui est-il question ici?

De quelle comédie est-ce que Toinette convainc Argan et comment s'y prend-elle? Elargissez à la scène et commentez les stratégies de subversion utilisées par Toinette.

Sc 12 , 13, 14

Se masquer pour démasquer: expliquez.

Comment est-ce que cela rejoint le thème principal de la pièce? Quels autres personnage jouent un rôle dans cette pièce? Lorsque Toinette se déguise en médecin, pouvez-vous reconnaître là une mise en abyme? En quoi pourrait-on dire que toute la pièce est construite en abyme, et que le jeu théâtral reflète le comportement social comme identité d'emprunt? Faites la liste des rôles que les personnages de cette pièce jouent à l'intérieur de la pièce elle-même. Et l'amour, est-il exempt du jeu théâtral? Serait-ce un îlot pur? Souvenez-vous par exemple des mystères que Toinette recommande à Cléante. Par quel artifice est-ce que Angélique et Cléante s'expriment leur passion? Et Louison, l'adorable enfant de la pièce, est-elle entièrement pure, innocente et sincère? Expliquez. En fin de compte, comment peut-on distinguer le vrai du faux dans cette pièce? Quels sentiments sont véritables ici? Retrouvez les mots "vrai", "véritable" "naturel" dans la scène 14.

Comment est-ce que "l'habit fait le moine" selon Béralde dans la scène 14? Pourquoi parle-t-on de "carnaval"? En quoi est-ce que les personnages vont à nouveau, et en spectacle enchâssé, jouer la comédie? En quoi est-ce que le spectacle est ici complètement intégré à la pièce, non seulement au niveau de la "fabula" (les évènements de l'histoire), mais encore des thèmes et des idées philosophiques? Qu'est-ce que cet enchâssement signifie?